credit

La renégociation de l’assurance de prêt s’avère être un véritable avantage pour l’emprunteur. Cependant, sa mise en œuvre peut présenter certaines difficultés. Tour d’horizon sur la particularité de l’assurance emprunteur et des points à prendre en compte pour entreprendre efficacement la renégociation.

Spécificités de l’assurance de prêt

Même si l’emprunteur bénéficie d’un taux de crédit plus bas, l’assurance de prêt peut faire grimper excessivement le coût global de l’emprunt. La législation régissant ce domaine a fait l’objet d’évolution qui joue en faveur des emprunteurs. Ceux-ci peuvent changer d’assurance dans les 12 mois suivant la signature du contrat de prêt. Ils sont aussi libres de choisir son assurance. Ils peuvent opter pour l’assurance de groupe proposée par l’établissement de crédit ou recourir à la délégation d’assurance. Avant de prendre une décision, ils doivent bien étudier les différentes offres d’assurance de crédit immobilier.

Les différentes possibilités qui s’offrent à l’emprunteur

Renégociation avec sa banque

L’emprunteur peut renégocier avec sa banque pour basculer vers la délégation d’assurance. Pour que sa demande aboutisse, le nouveau contrat doit proposer des garanties équivalentes à l’ancien. Si l’ancien contrat a moins de 12 mois, le changement d’assurance peut être effectué à tout moment et l’emprunteur n’aura aucun frais à payer. Si le contrat a plus de 12 mois, l’assuré doit attendre la date d’anniversaire de la signature du contrat de prêt pour pouvoir changer d’assurance.

Renégociation avec une autre banque

Le rachat de crédit est une alternative plus facile pour mettre en œuvre la délégation d’assurance. C’est comme si l’emprunteur allait souscrire un nouveau crédit, mais avec des conditions beaucoup plus souples et une assurance moins cher. Cependant, le regroupement de crédit peut engendrer des frais supplémentaires risquant d’augmenter le coût du prêt. La comparaison des offres demeure indispensable pour dénicher la meilleure proposition.

Renégociation d’assurance de prêt : les points à prendre en compte

Le prix de l’assurance

Les tarifs des assureurs alternatifs sont généralement moins chers, car ils cherchent à attirer davantage de clients. Et l’emprunteur souhaite renégocier son assurance de prêt pour pouvoir bénéficier d’un tarif plus attractif. Avant de faire son choix, il doit vérifier plusieurs points. Son futur assureur peut lui proposer une couverture forfaitaire ou indemnitaire, ou encore un tarif fixe ou réévaluable. Il doit étudier les avantages et les inconvénients de chacune de ces propositions pour faire le bon choix.

Les garanties

La renégociation d’assurance permet aussi à l’emprunteur de bénéficier d’une meilleure prise en charge. Avant de mettre en œuvre quoi que ce soit, il doit réévaluer ses besoins en terme de garantie. Les assureurs imposent des conditions de validation de garantie de l’assurance incluant généralement l’âge et la situation professionnelle de l’emprunteur. Celui-ci doit faire attention à sa santé. Au moment du changement d’assurance, il peut être sanctionné par une surprime s’il est atteint d’une maladie chronique, s’il fume ou s’il pratique des sports dangereux. Pour bénéficier d’un contrat plus avantageux, il peut aussi demander des conseils auprès d’un courtier en assurance. Ce professionnel se chargera de renégocier à sa place et l’aidera à trouver un meilleur contrat d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *