Consomania.Com
Astuces
LesFurets – Prêt immobilier : pourquoi recourir aux services d’un courtier ?

L’obtention d’un crédit destiné à financer des travaux immobiliers, que ce soit pour une construction aussi bien que pour une rénovation ne se fait pas à la légère. Comme il s’agit d’un projet de grande envergure, et dont l’engagement s’étend…

L’obtention d’un crédit destiné à financer des travaux immobiliers, que ce soit pour une construction aussi bien que pour une rénovation ne se fait pas à la légère. Comme il s’agit d’un projet de grande envergure, et dont l’engagement s’étend sur plusieurs années, il est important de bien se préparer, et ne surtout pas se précipiter. Pour trouver l’offre de crédit idéale, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel comme un courtier en crédit immobilier.

Qu’est-ce que l’expertise d’un professionnel de l’immobilier

Faire appel aux services d’un courtier permet avant tout de profiter de l’expertise d’un véritable professionnel dans le domaine du prêt immobilier. Il s’agit d’ailleurs de LA personne à consulter sur tout ce qui concerne le financement de votre projet immobilier. Il faut savoir que le courtier est un intermédiaire entre l’établissement bancaire et l’emprunteur. Il vous accompagne avant tout dans la recherche de l’offre de crédit qui correspond le mieux à votre profil et à vos besoins. Il fournit ensuite des conseils avisés sur la réalisation de votre projet. Sachez tout de même qu’en tant que professionnel du crédit immobilier, son expérience est confirmée grâce à la multitude de dossiers qu’il a réussi à monter et gérer dans le passé, et sa connaissance très pointue du marché.

Où trouver l’offre la plus avantageuse

Le courtier vous aide à trouver l’offre de prêt qui correspond le mieux à votre profil et votre budget, aussi bien avec le meilleur taux d’emprunt qu’au meilleur tarif du marché. Ayant le statut d’intermédiaire en opérations de banque, il reçoit régulièrement les barèmes des taux d’intérêt qui s’appliquent en fonction du profil de l’emprunteur et des modalités de remboursement du crédit. Il négocie également auprès de l’institution financière choisie les meilleures conditions de remboursement du crédit. Il faut tout de même savoir que les éventuelles économies réalisées à ce propos sont assez difficiles à estimer à l’avance, dans la mesure où elles dépendent de la marge de négociation accordée par la banque ainsi que la qualité du dossier de l’emprunteur.

Un gain de temps considérable

L’intervention d’un courtier dans la recherche d’un prêt immobilier est également synonyme de gain de temps. Cet avantage vous évite ainsi de perdre un temps fou dans la comparaison des différentes offres proposées par les établissements de crédit, car connaître les conditions exigées par votre banque est loin d’être suffisant. Vous devez toujours vous renseigner sur les propositions que les autres établissements de financement peuvent vous proposer. Le courtier effectue ainsi toutes ces démarches à votre place. Avec ses connaissances approfondies des conditions de prêt et des profils habituels de tel ou tel établissement, le courtier sera ainsi en mesure d’orienter directement son client vers la formule de prêt idéale.

Un service (presque) gratuit

Contrairement à ce que l’on pense, l’intervention d’un courtier dans la procédure de recherche d’un crédit immobilier est quasiment sans coût. En effet, pour ce service jugé « traditionnel », c’est-à-dire la comparaison des offres et des conditions des différents établissements prêteurs, ainsi que la mise en relation de l’emprunteur avec la banque, son client n’a rien à débourser. Sachez que sa rémunération est assez particulière, car il touche une commission auprès de la banque où l’emprunteur a finalement décidé de souscrire son prêt. Cette commission s’établit en moyenne aux alentours de 1 % du montant total emprunté. En revanche, il arrive que le courtier réclame des honoraires pour des services supplémentaires, notamment lorsqu’il accompagne l’emprunteur durant le parcours de souscription du crédit, l’étape de négociation avec la banque, le montage d’un dossier complexe et/ou le suivi du remboursement.

Articles liés :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commodo venenatis risus. sem, consectetur risus ut suscipit