panneaux solaires sur une maison

Afin de continuer les avancées en matière d’énergies renouvelables, permises grâce au plan Place au Soleil de 2018, l’État français lance un nouveau plan solaire pour l’année 2022. Son objectif est de multiplier par 3 la puissance solaire en France, d’ici à 2030. Une aide à été mise en place par le Gouvernement, afin d’inciter les Français à se tourner vers l’énergie solaire.

Une nouvelle manière de réduire sa consommation d’énergie

Le plan solaire 2022 se fixe l’objectif d’atteindre les 32 % de mix énergétique pour le solaire d’ici à 2030. Il met l’accent sur l’installation de panneaux photovoltaïques ou panneaux solaires sur les bâtiments. 300 centrales solaires seront mises en place sur les bâtiments publics, les entreprises devront installer des panneaux solaires sur leur toit, dès lors que celui-ci dispose d’une surface supérieure à 500 m², et une prime à l’autoconsommation solaire sera distribuée aux particuliers installant des panneaux solaires.

Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), l’installation de 5 m² de panneaux solaires permet de produire assez d’électricité pour un ménage de 4 personnes en l’espace de 1 an, chauffage non compris. En moyenne, les panneaux solaires produisent 100 kWh/m², ce qui permet d’économiser environ 2000 kWh par an. Cette énergie représente une économie d’une somme d’environ 200 € par an. Et si vous consommez moins d’énergie que vous n’en produisez, vous pouvez revendre votre surplus d’énergie à EDF, moyennant 0,2617 € le kWh.

panneaux solaire maison

D’autres équipements sont également dotés de la technologie solaire, c’est le cas, par exemple, des luminaires extérieurs et des volets roulants. Ces équipements, en plus de réduire votre consommation d’énergie, se rechargent tout seuls et ont un fonctionnement indépendant. En effet, les volets roulants solaires sont autonomes, c’est-à-dire, qu’ils ne sont pas reliés à votre système électrique. En cas de panne du réseau électrique, ceux-ci continuent de fonctionner comme à leur habitude.

Profiter de la prime à l’autoconsommation solaire

Afin d’encourager les Français à sauter le pas, l’État a mis en place la prime à l’autoconsommation solaire dans le Plan solaire 2022. L’autoconsommation photovoltaïque correspond au fait de se servir de sa propre production d’énergie. La prime dépend de la puissance de l’installation solaire de votre habitation, en voici les tarifs :

  • Inférieure ou égale à 3 kWc : 380 € le kWc ;
  • entre 3 et 9 kWc : 280 € le kWc ;
  • Entre 9 et 36 kWc : 160 € le kWc ;
  • Entre 36 et 100 kWc : 80 € le kWc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.