chien arrosoir jardin

Les chiens aiment se dépenser, et pour eux, un jardin est idéal. Votre animal peut se dépenser dehors pendant que vous vaquez tranquillement à vos occupations à l’intérieur. Sauf qu’au fil du temps, vous avez dû vous rendre à l’évidence : votre chien et un joli jardin à la française bien ordonné ne sont pas vraiment compatibles.

Les animaux aiment tout ce qui crée du désordre :

  •  Gratter la terre et y creuser des trous
  •  Courir à toute vitesse d’un bout à l’autre du terrain, et déraper avec leurs griffes dans votre joli gazon
  • Piétiner encore et encore les mêmes zones de pelouse jusqu’à les user
  • Marcher dans les plates bandes et fureter dans les massifs fleuris.
  • Enlever le paillage pour déterrer quelques plants fraichement repiqués
  • Transporter des objets et des jouets, et ronger des outils ou même le tuyau d’arrosage

Toutes les bêtises sont possibles, et votre joli coin de verdure peut vite se transformer en une zone dévastée, encore plus si vous avez un chiot ! Heureusement, il existe quelques astuces pour garder un beau jardin.

Comment préserver la pelouse des dégâts causés par un chien?

Les dégâts les plus visibles sont sans doute ceux crées sur le gazon. Si vous rêviez d’une herbe verte et régulière à la manière d’un terrain de golf, vous avez dû remarquer que les chiens n’ont pas les mêmes envies…

Ils creusent, courent, piétinent, enterrent, grattent, se roulent, dérapent, tous les jours, tout au long de l’année. Et votre beau gazon peut vite comporter des trous et des zones clairsemées qui ne repoussent jamais.

Si votre terrain est trop petit pour que la pelouse s’use de manière homogène, n’hésitez pas à interdire certaines parties le temps de laisser le temps à l’herbe de se régénérer.

Vous pouvez par exemple délimiter une zone à l’aide d’un grillage amovible, dans laquelle votre animal n’aura pas le droit d’aller courir. Profitez-en pour reboucher les éventuels trous creusés par le chien à l’aide de terre ou de terreau, et semez quelques graines de gazon par dessus. Laisser cette clôture en place durant quelques semaines, le temps que l’herbe repousse. Vous pourrez ensuite passer à l’autre coté du terrain, et alterner autant que nécessaire. Cette méthode vous évite de condamner entièrement l’accès à l’extérieur.

jardin propore chien

Protéger les plantes

Pour protéger vos plantes, votre seule tactique sera la clôture. Il vous faudra interdire l’accès à chaque parcelle qui contient des végétaux fragiles : potager, massifs de fleurs et plates-bandes.

De plus, certaines plantes sont très toxiques pour les animaux. C’est notamment le cas du laurier rose et de l’hortensia.

En cas de problème avec l’une de vos plantes, une assurance santé pourra d’ailleurs vous être très utile, notamment en cas d’intoxication sévère. Pour souscrire à une assurance pour chien, veuillez consulter ce site : animal-assur.fr.

N’oubliez pas le mobilier

Les chiens, et surtout les chiots, aiment mordiller, grimper, courir. Ils peuvent renverser votre mobilier, s’attaquer à vos nains de jardin favoris, et s’amuser avec les jouets de vos enfants… à leur façon !

Pour des raisons d’hygiène, laissez les bacs à sable hors de portée des animaux de compagnie. Les ballons des enfants seront également des victimes de prédilection, et il ne restera plus qu’un paquet de miettes éparpillées aux quatre coins du terrain.

Il en est de même avec les arrosoirs en plastique et petits outils de jardinage.

Pour éviter ce genre de déconvenues et garder un jardin bien ordonné, n’hésitez pas à investir dans des petits meubles extérieurs de stockage. Vous pourrez y ranger les jouets les plus fragiles, mais aussi les petits ustensiles de jardinage.

Enfin, n’oubliez pas que quelque soit la superficie de votre terrain, votre chien a besoin de sortir à l’extérieur. Il a en effet envie d’explorer les alentours pour se distraire et se dépenser. Des sorties régulière l’empêcheront également de créer trop de dégâts dans votre jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.