L'isolation par l'extérieur permet de baisser les charges de chauffage

Près de 6 Français sur 10 (1)* sont propriétaires de leur logement. Tous font face à la même interrogation : comment optimiser les charges de son logement ? Résilions nos contrats superflus ou trop chers et faisons baisser nos charges grâce à ces 5 astuces !

1. Rénover son logement pour réduire les factures

Vous pouvez réduire vos factures d’électricité, d’eau et de chauffage en rénovant votre maison. Parmi les pistes possibles : changement de chauffage pour un mode plus économique et efficace tel que le chauffage au bois (bois bûche ou pellets), mise en place de récupérateurs d’eau de pluie, isolation thermique, double vitrage… Si de telles rénovations peuvent représenter de lourds investissements, sachez qu’il existe des dispositifs d’aides offerts par l’État pour vous soutenir dans le financement des travaux. En plus de vous faire réaliser des économies non négligeables sur vos factures, ces projets de rénovation ont également l’avantage d’augmenter la valeur de votre maison ou votre appartement.

L'isolation par l'extérieur permet de baisser les charges de chauffage
L’isolation par l’extérieur permet de baisser les charges de chauffage.

2. Comparer les assurances habitations

Le mois de janvier est toujours synonyme d’augmentation des prix. Y compris pour les assurances habitation. La nouvelle année peut être le bon moment pour comparer les offres et les tarifs des différents assureurs. Grâce à la loi Hamon (2), vous pouvez faire jouer la concurrence et opter pour le contrat le plus avantageux pour vous et vos proches. Et par l’occasion, comparez aussi les offres en assurances santé et voiture !

3. Rembourser son prêt immobilier de manière anticipée

Si 6 Français sur 10 sont propriétaires, cela ne signifie pas qu’ils ont tous fini de rembourser leur emprunt. Or, plus un emprunt est remboursé rapidement, moins il y a d’intérêts à payer. Autrement dit, si votre épargner vous le permet, vous pouvez rembourser votre crédit par anticipation pour faire des économies. Attention néanmoins aux pénalités de remboursement anticipé, à savoir 6 mois d’intérêts calculés au taux moyen du contrat ! Mais selon les contrats, il est possible de moduler à la hausse les échéances sans frais supplémentaires.

4. Faire baisser le montant de votre assurance emprunteur

Autre contrat d’assurance à bien vérifier : l’assurance emprunteur. En effet, selon le type d’assurance de prêt, il se peut que réduire le capital restant dû ait pour effet de faire diminuer aussi le montant des cotisations d’assurance. En rachetant votre crédit, vous obtiendrez un contrat avec un montant d’emprunt plus faible et pourrez donc réaliser des économies. Vous pourrez de ce fait renégocier le taux de votre emprunt. Il est possible de faire une simulation directement en ligne avant de prendre une décision et d’entamer les démarches. Dans tous les cas, même si vous décidez de ne pas racheter votre prêt, vous pouvez toujours, bien que plus difficilement, changer de contrat d’assurance emprunteur.

5. Économiser sur les charges de copropriété

Tout comme les contrats d’assurance, les frais de copropriété sont sujets à des hausses fréquentes. N’hésitez pas à analyser le détail des frais pour voir sur quels postes il est possible de réaliser des économies. Malheureusement, les syndics font rarement attention à ce genre de situation et n’alertent donc pas les propriétaires. C’est donc à vous d’étudier les frais directement. Si vous et d’autres propriétaires jugez les dépenses trop élevées, vous pouvez vous regrouper pour faire entendre votre voix.

Notes :

  1. Selon une étude publiée par l’UNPI le 16 juillet 2019 : 58% des français sont propriétaire de leur logement, avec de fortes disparités territoriales.
  2. Toutes les informations sur les possibilité de résiliation d’un contrat d’assurance habitation sont disponibles sur le site Service-public.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *