agence parisienne

Lorsque l’on parle d’immobilier, difficile de savoir vers quelle agence se tourner ou à qui confier son bien en toute confiance. Choisir un agent immobilier peut ressembler rapidement à un parcours du combattant, entre montant des frais (honoraires) et professionnalisme de l’interlocuteur. Voici notre mode d’emploi pour choisir votre agence en toute sérénité !

Les grosses agences : commissions faibles mais moindre suivi

Les agences franchisées parisiennes présentent de nombreux avantages : disponibilité (elles sont généralement ouvertes toute l’année, pratique si vous souhaitez boucler votre projet de déménagement durant l’été), volume de transactions (elles ont de nombreux biens à vendre ou à louer), commissions (souvent plus faibles que les agences indépendantes) raisonnables pour les vendeurs.

Leur expertise peut s’avérer en revanche limitée en terme de connaissance du marché local : quartier, arrondissement, commune. Les agents ne sont en effet pas forcément originaires du quartier dans lequel ils travaillent : dans les grandes compagnies immobilières, les mutations sont fréquentes, ou la zone couverte par un agent est trop grande pour qu’il puisse connaître parfaitement le quartier que vous ciblez.

Idem pour les sites d’immobilier grand public tels que SeLoger : ces derniers proposent des offres alléchantes pour la vente ou la mise en location, mais ces offres ne seront pas forcément adaptées à votre besoin réel.

Agences locales : connaissance du marché et suivi des dossiers

Une agence locale peut donc s’avérer un bon compromis pour une mise en vente ou un achat dans l’ancien. Comme l’explique Michael de l’agence immobilière parisienne L’Immobilier sur Mesure, “les agents locaux ouvrent généralement leur établissement sur un secteur qu’ils connaissent par coeur (voire dans un quartier dans lequel ils ont grandi) ; ils seront donc de très bon conseil tant sur les tendances du marché que sur les infrastructures culturelles, économiques ou scolaire, ainsi que le transport.”

agence locale parisIl peut même amener une réelle valeur ajoutée par sa capacité d’anticipation : « avec le Grand Paris, des nouvelles connexions vont se créer et des quartiers vont évoluer. Nous pouvons être force de proposition pour des investissements pertinents ou à l’inverse, dans le cas d’une vente, un prix revu à la hausse. ». D’où l’importance d’estimations immobilières réalisées par un oeil humain et local et de projets confiés à de petites agences qui pourront personnaliser leur offre. « Nous exerçons ce métier avec la passion de notre quartier, arrondissement ou commune, que nous pratiquons parfois depuis plus d’une décennie. Sans que cela ne nous pousse à tirer les commissions vers le haut, puisque nos (plus) petites structures sont soumises à des charges moindres. », conclut Michael.

L’agent peut même anticiper des évolutions structurelles qui feront la différence à long terme : “dans le cadre du Grand Paris, de nouvelles connexions vont se créer et les quartiers vont évoluer, quand ils ne vont pas se construire autour des nouvelles gares. A ce niveau, les agences locales ont un rôle à jouer en étant force de proposition pour les investissements de leurs clients ou, dans le cas d’une vente, un prix plus juste par rapport à leur anticipation.” . D’où l’importance, pour Michael, de consulter les avis clients et de vous rendre en agence pour ne pas négliger un facteur important : l’humain. “Nous exerçons notre métier avec la passion de notre commune ou arrondissement, que nous connaissons par coeur ; et ce, sans que nos honoraires n’explosent pour autant : nos petites structures sont soumises à moins de charges structurelles…”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *