nettoyage

Le carrelage, les vitres et les moquettes sont des supports où s’entassent facilement les saletés et les poussières. Pour s’en débarrasser efficacement, il est indispensable de s’équiper d’un bon matériel tel qu’un nettoyeur vapeur. Tour d’horizon sur ce matériel devenu incontournable chez soi.

Pourquoi utiliser un nettoyeur vapeur ?

Pour éliminer les tâches tenaces, l’utilisation de ce dispositif ménager favorise un nettoyage rapide et sain. Mieux qu’un balai, il permet de nettoyer tous les recoins du logement sans effort. De plus, son usage ne requiert pas de produit chimique grâce à la vapeur efficace pour déloger toutes les salissures et éliminer les bactéries. Cette solution est idéale pour garder la maison propre et saine au quotidien. L’équipement s’utilise également pour se débarrasser des acariens et peut selon sa configuration, être utilisé pour nettoyer les matelas, les plaques de cuisson, les plans de travail, etc.

Le nettoyeur vapeur accompagne aussi les utilisateurs dans le décrassage des tissus comme les sièges, les rideaux et les canapés. Par ailleurs, il peut s’adapter aux surfaces verticales comme les murs et les plinthes sur lesquelles se dépose la poussière. Généralement, il s’accompagne d’accessoires comme la brosse pour les sols, la raclette à vitres, le pistolet, etc. À première vue, l’utilisateur peut le méprendre à un aspirateur alors que son fonctionnement est différent. Il chauffe de l’eau à 100°C pour la transformer en vapeur. Enfin, il offre la possibilité de nettoyer l’habitat de manière écologique, car le procédé ne nécessite aucun produit ménager.

Pour acquérir facilement un nettoyeur vapeur, il suffirait de consulter une boutique en ligne, à l’exemple de Bissell France.

Des conseils pour bien choisir ce type d’équipement

Pour obtenir de meilleurs résultats, il importe de bien choisir l’appareil en fonction du support pour lequel il servira. En effet, pour une maison à faibles mètres carrés, des modèles à main sont largement suffisants. Aussi, il est plus judicieux de se procurer un matériel de nettoyage dont le débit de vapeur est réglable. Grâce à cette option, celui-ci s’adaptera beaucoup plus facilement aux différents types de surfaces à nettoyer. Par exemple, le débit de vapeur pour laver un carrelage est différent de celui utilisé pour le lavage d’un tapis. En outre, il convient de tenir compte de la pression du matériel.

En général, une pression comprise entre 3 et 6 bars est conseillée pour une utilisation normale. Pour un nettoyage en profondeur, une pression à partir de 4 bars est préconisée. Il est également nécessaire de prendre en compte la contenance du réservoir d’eau, en fonction de l’utilisation que le particulier en fera. Il est plus prudent de prévoir 20 à 30 minutes d’autonomie pour un réservoir d’un litre, même si le dispositif peut proposer jusqu’à 2 heures pour une contenance de deux litres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *